Résidence Mission et Création - Campus Madrillet

Sur l’année 2018/2019, l’association Nos Années Sauvages réalise une résidence Mission et Création au sein du Campus Madrillet, et propose différentes expositions, conférences, projections, performances et ateliers. En lien avec la thématique de la mobilité, ces temps forts permettront de créer des passerelles entre Arts et Sciences, entre les ingénieurs et scientifiques et les artistes.

 

Arts et Sciences

De l’importance d’une porosité entre les disciplines.

 

Au départ tout s’oppose : les méthodes, les techniques, les enjeux. L’un prend ses racines dans la réalité et l’empirisme, l’autre se joue du sens, crée des formes pour le sensible. Puis, dans une attirance mutuelle pour la complexité des relations de l’homme avec son environnement, apparaissent la rencontre des théories, l’hybridation des gestes, l’expérimentation. Proposer une Résidence Mission et Création entre Arts et Sciences, c’est réveiller l’interdépendance de ces deux disciplines. C’est tenter la symbiose. Le projet proposé par 

Nos Années Sauvages et les artistes liés au collectif se place 

à cet endroit, celui d’un laboratoire pour la curiosité. 

Le positionnement du Campus, à proximité de la forêt du Madrillet, la formation des ingénieurs et scientifiques responsables et citoyen•ne•s de demain, respectueux de l’environnement, et la mise en lumière des problématiques que cela soulève motivent les artistes associés à ce projet. Les temps proposés permettront de diffuser des œuvres aux différents publics, et de créer des temps favorables à la création, en lien direct avec les recherches et l’innovation menées sur le site.

 

Mobilité

La mobilité définit la propriété de ce qui peut se déplacer ou être déplacé dans l’espace. La capacité de se mouvoir d’un lieu géographique à un autre. Par extension elle s’oppose à l’immobilité. C’est le caractère de ce qui peut changer de position, de fonction, d’aspect et de forme. 

C’est donc l’instabilité, celle des corps, et des états d’âme. 

La mobilité sociale, la mobilité utopique, seront autant de points d’accès pour enrichir les débats et les créations. 

Il s’agira de remettre en perspective les enjeux de la recherche artistique, scientifique et technique à travers la collaboration entre les artistes émergents, les étudiant•e•s et les spécialistes, brouillant ainsi les frontières entre ces deux domaines. 

Découvrez les livrets de programmation

en cliquant sur les images. 

Mars/Avril/Mai19

Janv/Fév 19

Nov/Déc 18